Le cerveau attentif

RESUME DULIVRE « LE CERVEAU ATTENTIF » DE JP LACHAUX

​L attention détermine notre perception du monde, notre rapport à ce qui nous entoure et à nous même. Elle éclaire tel un rayon lumineux, le monde de nos pensées, de nos sensations, de nos sentiments. Faire attention à une scène, un objet ou à un être, c’est lui donner vie. L’attention est un don précieux car elle est soumise à des forces qui la rendent labile.

​JP Lachaux nous explique que les mécanismes du système attentionnel sont déterminés par des lois biologiques qu’il nous expose en nous plongeant dans l’univers du cerveau. Devant la multitude des informations sensorielles se présentant aux portes de notre cerveau, l’attention joue le rôle de filtre : Elle choisit le stimulus à privilégier et déclenche une réaction en chaine depuis le cortex sensoriel jusqu’au cortex frontal où le stimulus sera analysé. Notre attention est soumise en permanence à des forces de distraction venant interrompre notre tache initiale. Elle se laisse capturer par ce qui est brillant, ce qui est nouveau, ce qui nous émeut ou par nos habitudes. Pour JP Lachaux cette capture brève est une nécessité, un signal d’alarme, au même titre que la douleur, pour nous protéger de stimuli éventuellement importants pour notre organisme. « Une bonne attention doit être fluide, non rigide, elle sait se laisser capturer pour se tenir au courant du monde sans pour autant rester captive de sa cible »et se laisser déconcentrer.

La phase de captivation attentionnelle est l’étape qui suit la capture : l’attention n’est plus disponible pour la tache principale durant une durée plus ou moins longue. Cette phaseimplique des processus moteurs qui nous poussent à agir vers le stimulus distracteur, des processus émotionnels faisant intervenir le circuit de récompense et des processus cognitifs mettant en jeu notre réseau « mode par défaut » où nos pensées vagabondent.

Heureusement, le cerveau dispose d’un système capable de contrer un à un les mécanismes de capture et de captivation de l’attention : c’est le système exécutif situé dans notre cortex préfrontal. De Part les nombreuses connexions qui le relient aux régions postérieures du cerveau, il contrôle attention et concentration.  Devant le grand nombre d’objectifs que nous sommes capables de nous fixer, tous aussi importants les uns que les autres,  ce système évite les phénomènes de dispersion et d’hyper focalisation et adopte une vision stratégique qui lui permet d’organiser son effort en privilégiant un objectif sans oublier les autres  Ainsi, chaque objectif est pris en compte le moment venu. Cette planification stratégique permet de motiver notre comportement en fonction des bénéfices à long terme et non plus en fonction de nos habitudes et du gain immédiat.

​Apprendre à se concentrer, c’est savoir doser son attention de façon a ne pas être trop crispé sur une tache tout en gardant quelques ressources attentionnelles pour auto surveiller sa propre attention. Cet apprentissage peut être long et JP Lachaux nous donne quelques techniques pour programmer son attention dans le temps de façon fluide et efficace.

%

Taux de reussite

FORMATION AU METIER DE SOPHROLOGUE

SUR 7 SESSIONS SOIT 80 STAGIAIRES

 

DERNIERE MISE A JOUR 02/23

%

Taux de satisfaction

temoignages

Une formation qui m’a permis de nourrir ma pratique et mon approche pédagogique du stress. La richesse des contenus, partages et cas d’étude donnent des moyens concrets d’aborder la variété des champs d’intervention du sophrologue à ce sujet.

Lucie D

Formation très équilibrée, entre théorie et pratique. Formateurs très accessibles, qui apportent chacun leur touche personnelle avec beaucoup d'humilité et de bienveillance !
Albéric

Je recommande vivement cette formation qui aborde la méthode Caycedienne mais aussi des points
essentiels au métier de sophrologue tels que la communication et l'écoute. Le rythme d'un weekend par mois permet d'assimiler les contenus en parallèle d'une vie parfois bien remplie.

Virginie M

L’accueil, la bienveillance des formateurs, des personnes aussi présentes, les séances de sophrologie proposées m’ont confortée dans mon cheminement et dans mon choix.
Véronique

logo partenaire syndicat des sophrologues indépendant
datadock
logo partenaires société française de sophrologie