La sophrologie, une pratique corporelle au service des émotions

Nos émotions révèlent un message, elles nous parlent de nous, nous permettent un dialogue intérieur, nous donnent des informations sur la situation vécue. Chaque émotion a bien sûr son utilité et va mobiliser l’ensemble du corps par diverses manifestations corporelles.

C’est à ce moment-là que la sophrologie s’avère être un outil efficace pour apprendre à réguler les émotions qui nous gouvernent, s’exercer à les accueillir et en faire nos alliées, plutôt que de les refouler.

Tous les apprentissages s’appuient sur le processus de répétition, y compris celui de la sophrologie qui au fil des jours va développer chez la personne, de nouvelles capacités. La méthode intervient dans son approche prophylactique et préventive, mais aussi dans la gestion ou la régulation des émotions et de ses conséquences.

Alfonso Caycedo, le fondateur de la méthode, écrivait : « la pratique régulière de la sophrologie permet de devenir sujet de son existence plutôt qu’objet des circonstances ».

Voici ma proposition de pratique :

  • Installez vous confortablement, en étant déjà à l’écoute de vos sensations corporelles dans la posture assise

 

  • Fermez vos yeux, si possible pour vous, sinon fixez au sol un point de concentration

 

  • Portez votre attention sur l’ensemble de votre corps, puis vous arrêtez sur la présence de votre respiration, là dans l’instant, sans rien modifier dans un 1er temps, progressivement inviter votre souffle à s’installer dans votre ventre, laissez vous aller à vivre ainsi la succession de vos mouvements respiratoires en conscience.

 

  • Vivre une technique respiratoire appelée respiration en carré ou équilibrante
    1/ Un temps d’inspiration
    2/ Un temps de rétention de l’air, poumons pleins
    3/ Un temps d’expiration
    4/ Un temps de rétention poumons vides
    Progressivement les 4 temps doivent être sensiblement identiques.
    A répéter plusieurs fois, puis reprendre une respiration libre et naturelle.

 

  • Tout en maintenant la concentration sur votre respiration et vos sensations corporelles de l’instant, laisser monter spontanément une image agréable pour vous (lieu, sensations, couleurs, mot…) et la laisser se diffuser dans tout votre corps au rythme de vos respirations.

 

  • Pour terminer, étirez-vous, baillez… Pour retrouver progressivement votre niveau de vigilance habituelle.
logo partenaire syndicat des sophrologues indépendant
datadock
logo partenaires société française de sophrologie